INFORMATIONS PERMANENTES ET ARCHIVES > Archives des éditoriaux de la revue l’Objectif >
117- Point sur les actions conduites en organisation (mi-2006)
 

Retour

Article extrait de l’éditorial du n° 117 de la revue L’OBJECTIF.

A l’approche des vacances d’été et au milieu de l’année 2006 le moment me semble opportun de faire le point sur nos actions principalement dans le domaine de l’organisation.

Conformément à ce que j’avais annoncé depuis maintenant deux ans et dûment autorisé par le conseil d’administration, j’ai signé le 1er juin dernier, en compagnie d’une douzaine d’autres représentants de fédérations, avec le général Thorette, Chef d’état-major de l’armée de terre, le protocole de création de la Ranat (réunion nationale des associations de l’armée de terre) et la convention liant cette réunion et l’EMAT. Ces deux documents figurent dans le présent numéro [revue L’Objectif n°117] à la rubrique "Vie de la Fédération".

De quoi s’agit-il ? Essentiellement de formaliser une coopération accrue dans le lien armée-nation et le développement de l’esprit de défense. Chacune des parties y concourt : les fédérations, pour une aide à l’armée d’active en ce qui concerne la promotion, le recrutement et l’accompagnement des engagés, ainsi que pour le soutien aux victimes ; de son côté, l’Armée de terre apportera son appui pour le fonctionnement des fédérations et des facilités pour la vie courante.

Chaque partie conserve naturellement son indépendance totale et la faculté de de désengager si les circonstances venaient à l’imposer.

Ces fédérations représentent environ 400 amicales et plus de 70000 adhérents, ce qui leur donne un poids certain. Le premier président de la Ranat (élu pour un an) est le Général de Division (cr) Durand, président de la fédération de l’ABC.

Parallèlement, la FNA, après établissement de l’état des lieux de notre mouvement amicaliste a constaté qu’environ 60 amicales d’artillerie, sur une centaine recensées, avaient une "existence" et des activités. Nous allons leur proposer une charte complétant les statuts de la FNA pour les associer plus étroitement à nos activités. Discuté en CA, ce projet va leur être envoyé pour avis, puis après prise en compte des remarques et suggestions éventuelles, formalisé dans un document contractuel.

Enfin je lance, d’ores et déjà, un appel aux volontaires artilleurs désireux de tenir les postes de correspondants de la FNA dans les zones démunies de structures d’accueil, pour qu’ils se manifestent auprès de nous (Grand-Ouest, Centre, Sud-Ouest).

Dans l’immédiat, j’espère vous retrouver nombreux à Draguignan pour la commémoration de Wagram, et je vous souhaite d’excellentes vacances à vous et à vos familles.

Général de Division (cr) Alain Pédron.

Retour Haut de Page






____________

Fédération Nationale de l'Artillerie