INFORMATIONS PERMANENTES ET ARCHIVES > Archives des éditoriaux de la revue l’Objectif >
123- Projets et voeux pour 2008
 

Extrait de l’éditorial du bulletin n° 123 de la revue L’OBJECTIF.

En ce premier numéro de notre bulletin pour 2008 je ne reviendrai pas sur le passé largement traité dans les comptes rendus de notre dernière assemblée générale ou de nos conseils d’administration. J’essaierai plutôt d’envisager l’avenir en abordant les projets qui vont se concrétiser et les voeux que nous formons.

  • Les projets
    • 2008 verra le lancement de notre fonds de secours, annoncé depuis longtemps mais jusqu’ici différé faute de moyens : je rappelle donc qu’il s’agira dans cette entreprise de venir en aide, modestement sans doute, à nos adhérents, victimes d’accidents divers, non ou insuffisamment couverts par les dispositifs existants.
    • Notre site Internet, une grande réussite, va poursuivre son développement. Il sera tout d’abord sécurisé en faisant appel à un hébergeur professionnel responsable de sa fiabilité technique. Puis nous regrouperons nos forces avec nos camarades de l’AMAD et de l’Ecole d’application de l’artillerie, selon un schéma en cours de définition qui vous sera présenté prochainement.
    • Notre réseau de correspondants, qui manque décidément de volontaires, va être relancé sous forme d’une recherche ciblée de camarades répondant aux critères, surtout géographiques, déjà déterminés.
  • Les Voeux
    • Notre ouvrage, Artilleurs en Algérie, a pris son envol commercial : la vente en cours depuis deux mois permet d’entrevoir des premiers résultats encourageants, le tempo est donné. Je suggère à tous de soutenir cette réalisation dans la mesure des moyens de chacun en gardant à l’esprit qu’il s’agit de participer au devoir de mémoire envers nos anciens, et la formation historique des plus jeunes en les incitant à tirer les leçons de ce conflit, l’expérience des autres, positive ou négative, étant toujours digne d’intérêt. C’est enfin soutenir une action d’entraide, puisque les bénéfices escomptés sont destinés à alimenter le fonds de secours dont je vous ai entretenu plus haut.
    • Je souhaite fortement que nos Amicales maintiennent, sinon développent, leur attractivité et leur rayonnement dans leur espace naturel, qu’elles bénéficient de la bienveillance et de l’assistance de leurs chefs de corps d’active quand elles en ont un, et d’un regain d’intérêt pour le bénévolat, valeur en très nette perte de vitesse actuellement.
    • Puis comme tous naturellement, nous attendons avec impatience les grandes orientations et décisions concernant l’avenir de l’armée de terre en général et de notre arme en particulier toujours très attaquée en temps de paix et toujours aussi indispensable par gros temps. Qu’il nous soit permis d’espérer que les ambitions du pays soient à la hauteur de son rang dans le monde et que les moyens qui y seront consacrés soient en cohérence, en veillant bien à ne rien perdre des capacités et des savoir-faire patiemment acquis dans les années passées.
    • Je ne faillirai pas à la tradition en vous souhaitant à tous, artilleurs d’active, de réserve ou retraités, ainsi qu’à vos familles et à vos proches, une excellente année 2008.

Général (2s) Alain Pédron






____________

Fédération Nationale de l'Artillerie