INFORMATIONS PERMANENTES ET ARCHIVES > Archives des éditoriaux de la revue l’Objectif >
128- Nos peines, nos rendez-vous
 

En ce début de printemps, force est de constater que l’actualité dans le domaine de la Défense est encore bien fournie.


Revenons tout d’abord sur l’Afghanistan. Déjà rudement frappées cet été par la disparition de dix de nos soldats, nos forces déployées dans ce pays ont récemment de nouveau subi des pertes, déplorant le décès au cours d’un accrochage, du Capitaine Sonzogni du 35° Régiment d’artillerie parachutiste de Tarbes, de son interprète afghan et les graves blessures du brigadier-chef conducteur du véhicule. Nous y revenons ci-après, en rendant un hommage particulier à cet officier d’exception mort au combat. Nous renouvelons ici même les condoléances de la Fédération Nationale de l’Artillerie, déjà exprimées auprès du Chef de corps et du Président de l’Amicale, ainsi qu’à la famille et nous formons nos meilleurs souhaits de prompt rétablissement au blessé. Nous notons cependant que, cette fois-ci, cela est arrivé, semble-t-il, dans des conditions différentes, au cours d’une opération d’importance pour laquelle toutes les mesures nécessaires avaient été prises dans les domaines du renseignement et des appuis. Ceci n’atténue en rien le caractère tragique de l’événement mais le « réduit », si l’on peut dire, aux aléas pratiquement inévitables dans toute opération de guerre .


Évoquant notre retour dans l’Otan, qui bien qu’attendu et largement inscrit dans les faits depuis de nombreuses années, agite beaucoup le Landerneau politique, la Rédaction vous en présente les principaux éléments de la façon la plus factuelle possible, sans porter de jugement de valeur, tant ce sujet est chargé affectivement pour un grand nombre de ceux qui s’intéressent à ce domaine.


Les études entreprises sur le devenir des Amicales, sujet majeur de l’année en ce qui nous concerne, avancent de manière très positive pour la Composante sol -air. On s’oriente, comme souhaité lors de notre dernière Assemblée Générale, vers un regroupement très souple sous la houlette du seul Régiment "survivant" à l’avenir, le 54°RA. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des conclusions de ces négociations lorsqu’elles auront abouti.




Rappelons enfin que 2009 va être marquée par divers Rendez-vous et Commémorations. Citons, dans l’ordre chronologique, la visite de la FNA le 6 mai au 402°RA, puis, au cours du printemps, les Cérémonies d’ adieux des 12° et 57° RA, la célébration du Bicentenaire de Wagram, d’une part à Draguignan le 2 juillet puis, d’autre part, du 2 au 6 octobre pour la FNA et l’AMRAF sur place en Autriche, voyage pour lequel il reste encore quelques places disponibles.


Je souhaite qu’à chacune de ces diverses manifestations nous soyons aussi nombreux que possible.

Donc à bientôt,

Général de division (2s) Alain Pédron






____________

Fédération Nationale de l'Artillerie