INFORMATIONS PERMANENTES ET ARCHIVES > Archives des éditoriaux de la revue l’Objectif >
111- Trois axes d’effort pour 2005
 

Retour

(Extraits de l’éditorial du bulletin n° 111 de la revue « L’Objectif »).

Trois axes d’effort marqueront (...) 2005.

Tout d’abord, nous allons entamer la réorganisation de notre mouvement pour l’adapter aux conditions actuelles, marquées par le vieillissement inéluctable de nos amicales et une transformation radicale de notre armée.

Regroupé autour de la Fédération et en liaison étroite avec le général, père de l’arme, le système devra reposer sur les pôles Régiments - Amicales, complétés par un réseau souple d’animation, d’information, et de recueil à la disposition des isolés géographiques de toute nature et de tout artilleur désireux de conserver un lien avec son arme et avec ses anciens camarades. Ce réseau serait animé par des responsables locaux et innervé par l’internet, maintenant largement répandu. Ensuite, et en corollaire de ce qui précède, il s’agira de bâtir le système informatique qui va nous permettre de faire vivre notre organisation, notre gestion et notre communication de façon plus moderne et plus efficace. (...).

Enfin, il nous faut engager un gros effort de recrutement pour revitaliser nos amicales et renforcer la symbiose avec nos unités d’active. Nous comptons beaucoup pour ce faire sur les chefs de corps, toujours sollicités, pour sensibiliser les engagés, les futurs retraités, sur l’intérêt commun qui nous lie dans cette entreprise. Nous avons en effet l’intention d’orienter l’Objectif vers une plus grande prise en compte de la vie de l’arme et de ses régiments d’une part, et de créer un fonds d’assistance au profit de nos adhérents en situation critique d’autre part.

Par ailleurs devant le constat que nul ouvrage ne traite de façon exhaustive de la guerre d’Algérie, nous avons décidé de lancer un projet de livre, à vocation historique, sur ce sujet, de nombreux acteurs de cet épisode de notre histoire étant toujours présents et désireux d’apporter leur contribution.

Voilà notre programme pour l’année qui vient, nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés, nous savons que nous seront entendus.

Général de division (cr) A. PEDRON

Retour






____________

Fédération Nationale de l'Artillerie