INFORMATIONS PERMANENTES ET ARCHIVES > Archives des éditoriaux de la revue l’Objectif >
Editorial du n°133 de l’Objectif
 

Printemps 1940, la France comme plusieurs fois dans son histoire subit une de ces catastrophes dont on se demande si elle va pouvoir y survivre. En cette année du 70° anniversaire de ces tragiques événements, fort heureusement une fois de plus rapidement surmontés, nous avons choisi d’en faire le thème de notre présent bulletin cependant que nos activités se sont elles aussi tout naturellement placées sous ce signe.

Ceci s’est traduit par une série de participations du Président à plusieurs opérations de mémoire mises sur pied par divers acteurs, depuis leur lancement aux Invalides, jusqu’aux cérémonies de Chelsea le 18 juin en Grande Bretagne en passant par la célébration des ultimes combats du 58 °RA à Réveillon.

Dans le bulletin dont vous pourrez prendre connaissance après ces quelques lignes vous trouverez une série de courts articles, témoignages de la participation des régiments d’artillerie , prouvant s’il en était besoin la combativité de nos artilleurs dans l’ensemble des opérations. Je remercie les chefs de corps qui ont bien voulu, malgré leurs lourdes charges, participer à cette évocation, en puisant dans leurs historiques ou leurs JMO, nous permettant ainsi de vous présenter ce panorama, bien sûr non exhaustif mais très représentatif de leur combat.

Par ailleurs nous avons dû déplorer la suppression, par une solidarité parfaitement justifiée évidemment, de Wagram, la fête traditionnelle de l’artillerie, en raison des tragiques inondations ayant endeuillé la Dracénie. Nous nous associons à la peine des habitants et renouvelons ici les condoléances déjà formulées auprès de Monsieur le Maire de Draguignan.

Les années se suivent mais elles se ressemblent malheureusement de plus en plus, alors que les dissolutions d’unités prévues se poursuivent avec constance, le dernier exemple en date étant celui de la brigade d’artillerie au mois de juin, une fois encore la défense est sur la sellette avec des bruits de plus en plus sérieux de remise en cause de son budget, annonçant à coup sûr une nouvelle contraction des moyens .

Je terminerai en exprimant ici, au nom de tous, mes remerciements au Général Durand quittant le commandement de l’Ecole, pour tout le travail effectué, et tous mes souhaits de bienvenue et de succès au Général Trégou à qui va incomber la délicate charge de conduire dès cet été la réunion des écoles d’artillerie et d’infanterie.

Nos pensées se tournent également, à l’occasion de son récent décès, vers le Général Marcel Bigeard l’un des derniers représentants, et certainement le plus prestigieux, d’une génération d’officiers ayant tout connu des conflits où la France a été engagée depuis 1940 et ayant servi avec une foi sans faille, en suscitant notre profonde admiration .

Malgré ces nouvelles quelque peu contrastées il me reste à souhaiter à tous nos adhérents et à leurs familles un excellent été et des vacances propices à la remise en forme comme à la réflexion pour nous retrouver à la rentrée au service de nos valeurs communes.

Général de Division (2s) Alain Pédron
Président de la FNA






____________

Fédération Nationale de l'Artillerie